Dégringolade

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

 

Dégringolade

 




 

Les autres te diront

Que je ris

Que je chante

Mais c'est faux

Je fais semblant de tout...

 

Je traîne mon chagrin

Sur des rives tourmentées

Où ruisselle ton nom

Et même sous mes yeux

Ton regard

Vient chanter à mort

Mes horizons...

 

Je m'étourdis de bruit

De fureur

De lumière

Papillon malheureux

Cherchant à se détruire

Dans des alcools violents

Lorsque tintent les verres

Des menteurs de misère

Des fraudeurs adultères

Qui n'ont pas ton visage

Planant dans ma mémoire...

 

Et à force d'artifice

Pour t'oublier Amour

Je dégringole

Je m'immole

Je m'offre en sacrifice

Pour mourir lentement

Certaine

De trouver dans la mort

Cette paix

Envolée avec toi...

 

Les autres te diront

Que je ris

Que je chante

Mais c'est faux

Je fais semblant de tout...

 

Adriana Evangelizt

 

 

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article