En votre Âme et Conscience...

Publié le par Adriana Evangelizt

Alors je vous livre ici les fruits de mes dernières recherches avant de poser quelques unes de mes videos qui visent à expliquer d'une manière récréative la vraie signification de certains textes bibliques...


En votre Âme et Conscience...



A vous qui mentez et passez votre temps à nuire à autrui, je n'ai qu'une chose à dire... c'est à vous-même que vous nuisez. Je dirai plus tard pourquoi je dis cela. Et, en votre Âme et Conscience, vous en porterez la trace indélébile éternellement.

"Je vous couvrirai d'un opprobre éternel, d'une honte éternelle qui ne s'oublieront pas."
Jérémie 23:40

Il faut bien savoir lire les Anciens et comprendre ce qu'ils ont voulu signifier avec les mots de leurs temps. Mais pour cela, il ne faut pas être endoctriné dans une religion et encore moins dans une idéologie. On se doit d'être LIBRE. Et trouver la VERITE seul. Or, la Vérité, c'est au fond de nous qu'elle se trouve. Au fond de nous. Et nulle part ailleurs.

Je vais vous dire que ceux qui sont au sommet de la Pyramide et mènent le monde à sa ruine la connaissent. Très bien. Ils ne sont pas nombreux contrairement à ce que l'on pourrait croire. Ils savent, par exemple, qui est exactement DIEU. Ils savent, en tout cas, que celui de la Torah, de la Bible ou autres livres religieux ont été créés de toutes pièces pour manipuler les peuples. Pour les maintenir dans l'Illusion. Mais surtout pour les désunir. Dieu leur sert, les religieux et leurs religions aussi.


Car
les hommes n'ont point été créés pour consigner leur croyance sur du papier au moyen de l'encre. Enoch 68:13

Je vais le répéter souvent... il faut SAVOIR lire les textes anciens ou du moins ce qu'il reste de la VRAIE TRADITION ORALE. Si les Peuples connaissaient la Vérité sur Dieu, sur le Royaume de Dieu, sur le Messie, sur toutes ces expressions sorties d'une même racine, d'un même tronc,  mais défigurées, au cours des millénaires, par ceux qui détenaient la Science, le Savoir, la Connaissance nommée aussi LUMIERE dans les textes sacrées, notre Planète et son Humanité n'en seraient pas où elles en sont, tout comme n'existeraient pas ceux que l'on nomme les Maîtres du Monde. Oui, si la Vérité n'avait pas été kidnappée voilà quelques milliers d'années par des profiteurs, aucun profiteur n'existerait sur notre Terre. C'est aussi simple que cela.

Parce que, oui, l'Humain est né pour ÊTRE LIBRE. Et même si cela fait, malheureusement, sourire, tristement sourire quand on voit ce que l'on voit, il faut bien se dire que NUL N'A LE DROIT d'aliéner notre Vie parce qu'elle nous appartient. A nous seul. Elle n'appartient même pas à nos parents. Ils nous donnent la Vie, c'est une chose. Mais ce n'est pas pour eux que nous venons au monde. Et encore moins pour que l'on nous inculque des "notions" qui vont à l'encontre de notre CONSCIENCE. Car c'est au niveau de la CONSCIENCE que tout se joue.


LA CONSCIENCE EST LA CLEF DE L'EVOLUTION HUMAINE.

Je ne pense pas avoir fait une découverte, d'autres que moi ce sont penchés sur le sujet et s'y penchent toujours. Il faut écouter le grand Chercheur Walter J. Freeman pour comprendre que l'on ne sait rien du cerveau ni de la Conscience et qu'il est essentiel pour les scientifiques d'effectuer une percée dans ce domaine pour comprendre les comportements humains. Il dit même qu'il faut "désapprendre" pour se trouver et se RETROUVER.

Il y a deux choses importantes chez l'Homme dont on sait encore très peu de choses : le Cerveau et le Génome. Or, en me lançant voilà plusieurs mois dans une Recherche pour trouver l'Origine de l'Apocalypse de Jean, certaines choses m'ont frappées. J'ai découvert qu'au coeur de ce texte se cache une TRADITION Originelle qui a traversé le temps. On en retrouve des bribes dans la Loi de Moïse ou du moins ce qu'il en reste, dans les Prophètes, et Yeshoua n'a fait que continuer à la perpétuer sous des images ou paraboles afin qu'elle ne soit pas accessible à tout le monde. Que ce soit aux Elites religieuses ou au commun du mortel qui n'aurait pas été apte à la comprendre.

Car cette Tradition, au Commencement, était ORALE. Comme je l'ai expliqué plus haut, seuls les détenteurs du Savoir, soit la caste des Prêtres, la connaissaient. Et ils ne devaient pas la divulguer aux Peuples. On retrouve ce système du SECRET dans la plus Haute Antiquité. Que cela soit chez les Brahmanes en Inde ou les Anciens Egyptiens d'où elle est passée aux Lévites et dans toutes les civilisations Amérindiennes. Pourquoi ne la divulguaient-ils pas aux Peuples ? La raison est fort simple. Dès la plus haute Antiquité, les Initiés ou Instruits, avaient compris qu'ils pouvaient tirer un grand parti de la crédulité des Peuples en ne leur divulguant pas certains "mystères" tout à fait naturels qui survenaient sur notre Terre. Que cela soit les orages, les tremblements de terre, les inondations, toutes les catastrophes qui se produisent depuis que notre monde est monde. Et si cette caste tenait la "populace" dans l'ignorance, c'était bien évidemment pour en tirer profit.

Les éléments déchaînés de la Nature étaient assimilés aux colères de "Dieu". Et pour calmer la divinité ou qu'elle accède à nos désirs, il était exigé des dons et des offrandes, en nature pour commencer... puis cela s'est transformé en or, argent, tous les métaux précieux, pierreries, tissus, pour finir par des sacrifices tant d'animaux que d'humains. On peut dire, sans hésiter, que l'esclavage des humains a vraiment commencé là. Quand, AU NOM DE DIEU, fût exigé de payer un TRIBUT,  par ceux qui se faisaient les interprètes de la Divinité sur terre, l'Homme s'est retrouvé asservi mais ce qui est pire, la VERITE lui fût enlevée à jamais.

Et vous trouvez trace de ce "kidnapping" dans la Genèse lorsque "Dieu" interdit à l'Homme de "manger du fruit de l'Arbre de la Connaissance du bien et du mal".

L'Eternel Dieu donna cet ordre à l'homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. Genèse 2:16, 17.

On sait aujourd'hui que Dieu n'a jamais rien écrit mais que des hommes, poursuivant un but précis, l'ont fait à sa place. Et aujourd'hui, on en voit les tristes conséquences. Notre monde est déchiré par des conflits qui n'ont pas lieu d'être car il est bien évident que la Terre n'appartient à personne et que nous ne sommes que de passage. On retrouve trace de cette réalité dans tous les textes sacrés, y compris par la Voix de Moïse qui parlant au nom de Dieu dit :

Les terres ne se vendront point à perpétuité ; car le pays est à moi, car vous êtes chez moi comme des étrangers et comme habitants. Lévitique 25:23

Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitise charnelles qui font la guerre à l'âme. Pierre 1 2:11

Autant dire que nous ne sommes que LOCATAIRES, de PASSAGE, VOYAGEURS, ETRANGERS, HABITANTS TEMPORAIRES de cette planète et qu'au Commencement, il y a des milliers d'années, les Humains savaient cela. En lisant les Psaumes qui n'ont jamais été écrits par l'énigmatique Salomon, on comprend que la Loi Originelle comprenait ce précepte :

Ecoute ma prière, Eternel, et prête l'oreille à mes cris ! Ne sois pas insensible à mes larmes ! Car je suis un étranger chez toi, Un habitant comme tous mes pères. Psaumes 39:13

Mais ce précepte va beaucoup plus loin. En lisant attentivement et en décryptant les vraies paroles qui ont pu traversé les siècles, on se rend compte que notre Terre est soumise à des cycles destructeurs dont certains réduisent pratiquement à néant toute vie sur terre. Ainsi les catastrophes que vous lisez dans l'Apocalypse et qui sont censées se produire dans un avenir plus ou moins proche, se sont en fait déjà produites et ceux qui les ont transcrites en ont été les témoins, donc les survivants. C'est là LE GRAND MYSTERE que j'ai essayé de percer en me livrant à la création de petites videos que j'ai voulu à la fois récréatives et instructives. Et je vous l'avoue, ce n'est pas facile de concilier les deux. Aussi j'espère que vous serez magnanime quant à leurs imperfections. J'essaie de m'améliorer avec le temps.

Dans l'Apocalypse de Jean, on trouve trace d'une Catastrophe planétaire qui se produit au bout d'un certain nombre d'années. On retrouve ce Cataclysme destructeur dans des textes antérieurs. Mais ce qui est sûr, c'est que chaque protagoniste de l'Histoire, associé à Dieu, aux anges, aux cavaliers etc... camoufle en fait une LOI COSMOGONIQUE qui a défié le temps. Ainsi, pour vous citer un exemple, le personnage éblouissant assis sur le trône entouré de 24 vieillards est le Soleil et ses 24 cyles. Nous sommes actuellement dans le 24e. Est-ce une coïncidence ?

De recherches en découvertes, j'ai donc compris que tous les Prophètes, souvent assassinés par les puissants, ne visaient qu'à divulguer un SECRET bien gardé. Ils voilaient ce SECRET avec des images. Yeshoua faisait la même chose. Il le dit d'ailleurs ouvertement lorsqu'il affirme qu'il parle en paraboles pour ne pas être compris des Elites religieuses pharisianiques.

C'est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent. Matthieu 13 : 13

Mais bien avant lui d'autres Prophètes utilisaient la même méthode :

Fils de l'homme, propose une énigme, dis une parabole à la maison d'Israël ! Ezechiel 17:2

On en apprend avec Esaïe qui fut assassiné parce qu'il ne mâchait pas ses mots envers les rois et élites religieuses dont il savait qu'ils avaient perverti la Loi de Moïse - la Loi Antique-, qu'ils induisaient donc le Peuple en erreur. Mais il faut bien savoir aussi que bon nombre de ceux qui étaient censés enseigner le Peuple ne savaient même pas lire les textes en filigrane. Ils lisaient à la lettre sans saisir l'Esprit de la lettre. C'est ce que l'on nomme la Parole Perdu dans les cercles initiatiques. Voilà donc ce que dit Esaïe aux puissants :

Toute la révélation est pour vous comme les mots d'un livre cacheté
Que l'on donne à un homme qui sait lire, en disant :
Lis donc cela !
Et qui répond :
Je ne le puis,
Car il est cacheté
;
Ou comme un livre que l'on donne
A un homme qui ne sait pas lire, en disant :
Lis donc cela !
Et qui répond : Je ne sais pas lire.
Esaïe 29 : 11, 12

Vous noterez qu'il est question ici de REVELATION, qui est le vrai nom de l'APOCALYPSE et qu'il parle aussi d'un LIVRE cacheté dont on n'a aucun mal à faire le rapprochement avec le fameux livre aux SEPT SCEAUX présent dans l'Apocalypse de Jean. Esaïe exprime là son sentiment profond. A savoir que ceux qui enseignent ne connaissent pas la VRAIE LOI et ne peuvent donc ENSEIGNER CORRECTEMENT le Peuple. On retrouvera cette idée dans les expressions de Yeshoua lorsqu'il parle des MAUVAIS PASTEURS qui guident MAL, le TROUPEAU.

Puisqu'ici bas, rien ne dure et que notre Terre est la Maîtresse absolue de son territoire avec la complicité du Soleil et des QUATRE ELEMENTS comme vous le découvrirez dans les videos, il est bien évident que la seule chose qui compte, c'est d'ELEVER SA CONSCIENCE. Mais bien sûr, les Anciens ne prononçaient pas le mot CONSCIENCE car ils ignoraient ce vocable. Alors ils l'appelaient DIEU. Ainsi ils entendaient LA VOIX DE DIEU qui leur demandait de parler en son nom. Mais en réalité, il s'agissait de la VOIX DE LEUR CONSCIENCE qui criait lorsqu'ils étaient témoins de l'imposture des faux savants et des injustices criantes dont étaient victimes leurs congénères. Ce qui signifie donc que DIEU EST EN NOUS. Et que notre corps en est le TEMPLE. Ceci était l'ENSEIGNEMENT ORIGINEL avant que les prêtres ne matérialisent la divinité en lui faisant dire ce qu'elle ne disait pas, c'est-à-dire EXIGER des gens qu'ils se saignent aux quatre veines -pour ceux qui n'avaient rien-  afin d'apporter des dons et offrandes qui, en fait, ne profitaient qu'à ceux qui  parlaient au NOM DE DIEU.

La Véritable Mission de Yeshoua était donc justement de montrer la VOIE pour parvenir à cet EVEIL. Voilà ce qu'il nommait LE FILS DE L'HOMME.  Et voilà pourquoi il dit : 

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Jean 3:14

En lisant ces lignes, on comprend ce qui fût élevé "dans le désert", certainement pas la CONSCIENCE et par extension, pas la VRAIE DIVINITE qui est EN NOUS. Il précise que QUICONQUE CROIT EN LUI A LA VIE ETERNELLE. Il s'exprimait bien sûr avec les mots de son temps, comme les Prophètes avant lui, et il n'était pas facile d'exprimer une idée ou un concept qu'aucune image ne peut traduire. Comment voulez-vous dessiner la CONSCIENCE ? Donc LE DIEU INTERIEUR ? Même les scientifiques aujourd'hui ne savent pas comment l'appréhender. Et pourtant, la Conscience est en connection directe avec le Génome. C'est ce que j'essaie de démontrer dans mes videos avec des petits bouts de documentaires sur les dernières découvertes qui ont eu lieu. Ma théorie en lisant les textes sacrés et que de tout temps, la CONSCIENCE fait évoluer l'Humain et qu'elle le transforme physiquement dans un processus qui dure des millions d'années. 

Tous les 25 920 ans, notre Terre subit un chamboulement tel que pratiquement toute la vie est détruite sur sa surface. Ce cycle destructeur se produit à la fin de l'ère des Poissons. Notre Terre est "programmée" pour changer de paradigme. Elle est obligée de se régénérer mais la régénération passe par la destruction. Dans les temples Egyptiens, il n'était pas enseigné autre chose :

Les prêtres égyptiens tenaient toujours occupés les néophytes par différents emblèmes et par les allégories des trois vérités, qui étaient le fondement de leurs mystères, et qui rappelaient les effets éternels et successifs de la nature universelle : 

1°  - Que tout est formé par la génération ;
2° - Que la destruction suit la génération dans toutes ses oeuvres ;
3° - Que la régénération rétablit sous d'autres formes les effets de la destruction. 

Reghellini - La Maçonnerie

Nous tenons là la LOI ANTIQUE enseignée dans les temples dont les Peuples bien entendu n'entendaient jamais parler. Ce qui va donc advenir très bientôt était connu dès la plus haute Antiquité par les Initiés. Et nul doute que Moïse, Egyptien lui-même, était bien au courant de ce SECRET comme ses LEVITES, Egyptiens eux-mêmes. Mais en lisant l'Ancien Testament, vous lisez qu'il est interdit au commun des mortels de
"manger du fruit de l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal". Ce qui signifie tout simplement que la Vérité a été mise sous le boisseau. Voilà pourquoi Yeshoua dit à plusieurs reprises : 

Et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Matthieu 5:15

Il parle là, bien évidemment pour les religieux de son temps et en termes métaphoriques. Pour ceux qui savaient. Il entend par ces mots qu'ils mettaient la Connaissance -associée à LAMPE ou à LUMIERE dans les textes- sous le boisseau, c'est-à-dire qu'ils la camouflaient au Peuple au lieu de la lui divulguer et qu'ils le maintenaient ainsi dans l'ignorance la plus absolue. Rien n'a changé de nos jours. Le Clergé suit toujours le même procédé. Et ce, dans toutes les religions. 

S'il en était différemment, nous saurions tous que notre Terre va bientôt reproduire le Grand Cataclysme qui eut lieu du temps de Noé. Et au lieu de se disputer pour un bout de terre ou de penser à remplir ses coffres, il eut mieux valu enseigner les vraies valeurs qui permettent à la CONSCIENCE DE S'ELEVER. Car nous serons le RESULTAT DE CE QUE NOUS AVONT ETE. Il ne faut pas croire qu'avec la MORT, tout meurt. Nous sommes comme la Terre, à son image et nous régénérons comme elle. A savoir que notre Conscience ne meurt pas et que nous la reprenons lorsque nous nous régénérons. Le terme "régénérer" signifiant pour d'autres se "réincarner".  Et lorsque nous nous régénérons, nous portons trace de nos actions passées. Elles sont inscrites dans notre Conscience et par là même dans nos gènes. C'est ici encore TOUT LE MYSTERE. Mais un mystère dont parlaient les Anciens avec leurs mots, ainsi Moïse fait dire à Yahweh : 

Car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent. Et qui fait miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements. Deutéronome 5: 9, 10

Il ne faut pas croire que ces mots ont été prononcés naguère à la légère. Ils sont le précepte ESSENTIEL pour faire partie "des élus". Je vais m'en expliquer. Et vous allez voir que ceux qui savent lire les textes savent aussi où les mauvais pasteurs entraînent certains de nos "frères". Car effectivement, la Mission de l'Humain n'est pas de finir Homo Sapiens. Nous sommes "programmés" pour être ce que nous fûmes. A savoir IMMORTELS. Ne froncez pas les sourcils, je ne vais pas vous entraîner dans un univers chimérique. Je suis devenue, au contraire, très réaliste depuis que j'ai découvert certaines choses. Pas seule toutefois toujours. J'ai quelques bons guides qui, sans me donner la réponse toute cuite, m'ont simplement aiguillée en entrouvant certaines portes. Les dites portes se trouvant dans notre Esprit. Ou notre Conscience. Et bien que le SECRET soit de rigueur. Nous outrepasserons les obligations du Silence pour, à notre tour, donner quelques clefs pour la compréhension de nous-mêmes et de notre monde. Ceux dont la Conscience n'est pas suffisamment Elevée ne comprendront rien. Aussi c'est aux autres que je m'adresse. Et là, il va falloir suivre... 

De nos faits, gestes, pensées inscrits dans notre Conscience et donc dans nos gènes dépend notre FUTUR. Soit je tue, je vole, je mens, je trahis, je me conduis d'une façon indigne et je m'en glorifie, j'en fais ma ligne de conduite et je serai RAYE du LIVRE DE VIE. Soit je me conduis d'une façon honorable envers les autres et envers moi-même et alors je passerai la porte qui mène à l'ultime Humain. L'Homme de demain, l'Homme Nouveau. Celui dont Yeshoua disait : 

Les enfants de ce siècle prennent des femmes et des maris ; mais ceux qui seront trouvés dignes d'avoir part au siècle à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris. Luc 20:34, 35

Il faut bien sûr entendre par "résurrection des morts", le processus de régénération auquel est soumis tout être humain. Et ceux qui seront trouvés dignes d'avoir part au siècle à venir sont ceux qui auront vécu selon de nobles valeurs, les dites valeurs étant inscrites dans leur Âme et Conscience mais aussi dans leurs gènes. Tout se suit. Et ceci, les scientifiques n'en ont pas encore pris conscience pour la simple raison qu'ils ne tiennent pas compte des lois métaphysiques mais surtout qu'ils n'accordent aucune importance aux écrits ou paroles des Anciens. Pour eux, c'était des primitifs qui racontaient n'importe quoi. C'est faux. Le but de l'Humain est de vivre non par rapport à ce qui est matériel -non par rapport à son corps ou son Ego- mais par rapport à son Esprit. Davantage il vivra par rapport à son Esprit, à sa Conscience et davantage son Corps s'épurera. Jusqu'à ressembler au Dieu qui est en lui. A ce stade, il n'y a plus besoin d'actes procréateurs, ce ne sera pas la tâche essentielle des humains à la dernière étape.

Ainsi je reprends les fameux propos de Moïse :


Car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et à la quatrième génération de ceux qui me haïssent. Et qui fait miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements. Deutéronome 5: 9, 10

Ce qui signifie : Car moi, ton Dieu qui suis au fond de toi, et donc qui vois tout et sais tout, si tu m'as trahi en te conduisant mal, je te dis que tu portes la marque de tes mauvaises actions et que, génétiquement, cela se transmettra à tes descendants. Si tu me portes atteinte en faisant mal, cela s'inscrira dans tes gènes jusqu'à la troisième et quatrième génération de tes descendants qui à leur tour transmettront la marque fatale. C'est indélébile. N'étant plus pur, ta lignée s'éteindra dans un avenir plus ou moins lointain.

Voilà pourquoi l'Homo Sapiens a remplacé Néenderthal et que les scientifiques cherchent toujours le chaînon manquant. Tout se situe au niveau de la Conscience. Davantage elle est pure et davantage nous accèderons à l'étape ultime.


La Science est encore incapable d'expliquer pourquoi certains humains possèdent des maladies ou tares transmises génétiquement par leurs ascendants, mais ils sont surtout incapables d'expliquer d'où viennent ces tares. Il me semble avoir trouvé la réponse dans les textes anciens qu'il ne faut pas lire au premier degré. Et encore moins s'attacher au sens que les religieux de tous bords leur ont donné. Yeshoua a souvent répété qu'il n'appartenait pas au monde. Il entendait par le mot "monde", les gens qui privilégie le matériel au spirituel. Ecoutons Paul ou Saul de Tarse :

Car le royaume de Dieu, ce n'est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit
. Romains 14:17

Saul de Tarse -qui avait eu une éducation pharisienne- portait au fond de lui, dans sa Conscience et dans ses gènes, la Véritable Science de ses Ancêtres Egyptiens. Et un jour, il eut la Révélation. Un jour, il s'est produit un déclic et il a compris le Véritable Enseignement de Yeshoua qui n'était point nouveau puisqu'il venait réhabiliter l'Ancienne Loi perdue et trahie. On a, bien sûr, brodé un conte à dormir debout sur Paul et le chemin de Damas où il fut, soit-disant, aveuglé par l'apparition d'une éblouissante lumière. Tout cela sont des allégories inventées par l'Eglise Catholique Romaine qui n'a rien compris à l'Enseignement de Yeshoua, de toute façon. En vérité Paul, a eu une fulgurance. En lisant les Anciens textes des Prophètes et en prenant connaissance de l'Enseignement de Yeshoua, l'évidence lui est apparue. Dieu est au fond de chaque humain. Saul est le seul à avoir compris cela et il en parle dans tous ses textes. Il n'y ait question que du Dieu intérieur ou de l'Homme intérieur :

Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur. Romains 7:22

Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses oeuvres, et ayant revêtu l'homme nouveau. Colossiens 3:9, 10

Car effectivement, lorsque vous prenez CONSCIENCE de cet Être Intérieur qui vous habite, un changement s'opère. Vous ne pouvez vivre comme par le passé. Vous vous 'dépouillez donc du vieil homme' pour vivre selon le Nouveau.

A partir de ce moment là, lorsqu'on comprend cela, qu'est-il besoin de temple pour adorer Dieu ? Puisqu'il est au fond de vous.

Voilà une des choses qui a valu à Yeshoua d'être condamné par les religieux de son temps. Il leur enlevait le pain de la bouche. De quoi auraient-ils vécu ?

A suivre...


Adriana Evangelizt 





 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

"Joseph Sarraud" 30/05/2010 16:21



Très bonne analyse pour Paul, mais ne nous égarons pas en ce qui concerne Esaïe 29: 11,12.


L'interprétation en est :


Toute la [Révélation] est pour vous comme les mots d'un livre [protégé par les Mystères] que l'on donne à un homme qui sait lire, en disant : [Explique] donc cela ! Et qui répond :
"Je ne le puis, car il est [protégé par les Mystères]. [C'est comme si on donnait] un livre à un homme qui ne sait pas lire, en disant :"Lis donc cela !"


Lire sans comprendre le sens caché du mystère revient à ne pas savoir lire.


; ;