Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vincent

Vincent

VINCENT A Van Gogh... La nuit étoilée... juin 1889 Il peignait des soleils Trop ronds Pour échapper au cercle infernal Qui trottait dans sa tête A en perdre la boule Sphère illogique de sa raison Et toujours ces soleils Trop jaunes Sur fond de champs...

Lire la suite

L'Idole

L'Idole

Alors... deux mots sur Johnny qui, dans la période difficile de mon adolescence -toujours à cause de ma mère- symbolisait la Révolte et la Rébellion... on peut même dire que si j'ai eu la passion des motos et du cuir très jeune, c'est à lui que je le...

Lire la suite

Taxi driver

Taxi driver

TAXI DRIVER L e s feux défilent Soleils changeant de couleur Vert orange rouge Il préfère la nuit Mystère et odeurs Clients louches Femmes fardées aux bouches Dévoreuses d’éternité Escarmouches Venant pigmenter La morne routine Des jours de spleen Et...

Lire la suite

Sentinelle

Sentinelle

SENTINELLE Des heures déployées Au bout de mon regard Des crépuscules rouges Où je verse mon sang Des aurores blafardes Après des nuits trop blanches Et toi dont le chemin S’est perdu quelque part Dans le deuil des étoiles Dans le voile des lunes Dans...

Lire la suite

Un monde de malheur

Un monde de malheur Je n'accepte pas de leçons d'individus qui finalement n'ont rien à m'apprendre. Absolument rien. Bien au contraire. Plus je les écoute, plus je les regarde et davantage je me dis que nos visions divergent totalement. Eux, ne font que...

Lire la suite

Les poètes maudits

Les poètes maudits

LES POËTES MAUDITS I ls sont passés un jour sur le fil du rasoir Il le fallait Il leur fallait le baiser froid du métal Vibrant comme une lame Pour foudroyer leur âme Et atteindre cette beauté insaisissable Transcrite dans le verbe Purifiée par les mots...

Lire la suite

La Liberté volée de l'Enfance

La liberté volée de l'enfance La liberté est une "chose" qui s'obtient à la force du poignet, si je puis dire. Pour le poète, elle est essentielle. Dès son plus jeune âge, il rêve d'être libre. Je dis bien il "rêve" car la liberté n'est qu'une utopie....

Lire la suite

Prince des Poètes

Prince des Poètes

PRINCE DES POËTES (à Paul Verlaine) Dis-moi prince des poètes Dans quels bars enfumés as-tu brûlé ta vie Pour mieux la raccourcir ? Sur quel comptoir d’étain as-tu craché ta bile Pour rider ton image Et reconstruire ailleurs les ruines chancelantes D’un...

Lire la suite

Masque

Masque

MASQUE Ma vie n’est qu’un masque en rade Une mascarade Rio… le grand carnaval Je me grime pour des bals De parodies Me pare aussi De paradis Artificiels Grinçant comme les cieux Suspendus au-dessus de mon lit Où le septième ciel m’est interdit… Je maquille...

Lire la suite

1 2 3 > >>