Palistina

Publié le par Adriana Evangelizt

 Palistina... dédié comme vous l'aurez compris à la Palestine...   poème d'un Ami poète  Corse qui vit dans l'Île de Beauté. Ce poème a été mis en chanson... vous pourrez en écouter un extrait en cliquant ICI... vous l'entendrez en arrivant direct sur la page de Canta u Populu Corsu.

 

 

Palistina


 

 

par Francois Lanfranchi

 

 

 

 

 

 

 

Je suis le témoin
Du malheur
De l'homme qui peine
Pour juste survivre
Je suis le témoin
Mais de quelle foi ?
De l’homme qui croit
En son retour

 

 

 

Je suis le témoin 
De ces enfants
Que l’on massacre
Etrange espoir...
Je suis le témoin
De ces destins
Parmi les ruines
De Ramallah

 


Je suis le témoin
D'un fleuve ancien
Qui trace un sillon
Sans avenir
Je suis le témoin

Entre l’Etoile et le Croissant

Je brise ces liens

Pour ne pas mourir

 

 

 

 

 Je suis le témoin

De tant de mères

Entre pleurs et appels

À la vengeance

Je suis le témoin

Celui qui marche

Né à Jenine

Mais pour quoi faire ?

 

 

 

Je suis le témoin

De ces paix feintes

Qui n’écrivent

Qu’une seule voie

Je suis le témoin

D’un sang éternel

Né en cet enfer

Que l’on nomme Gaza

 

 

 

Je suis le témoin et le guerrier

Je suis effrayé, mais fier aussi

Je suis un vieil enfant déjà

De Palestine et de Liberté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

------------

 

 

Palistina

 

 par François Lafranchi 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sò tistimoniu  
Di a disgrazia
  
L’omu chì strazia
U so campà
Sò tistimoniu
 
Ma di chì fedi ?
 
L’omu chì credi
À lu vultà
   

 

Sò tistimoniu 
D’issi ziteddi
À issi maceddi

Stranu spirà 

Sò tistimoniu

D’issi distini

Trà li ruini 

Di Ramallà

 

 


Sò tistimoniu

Ch’un fiumu anticu 

Scrivi in lu vicu 

D’ùn duvintà 

Sò tistimoniu   

Trà stedda è luna

Scioddu a funa 

Par ùn cripà 

 

 

 

 Sò tistimoniu 

Di quantu mammi 

Trà pienti è chjami

À vindicà 

Sò tistimoniu

È chì camina

Natu in Gennina 

Ma par chì fà ?

 

 

 

 Sò tistimoniu

Di  paci finta

Par fà l’avvinta

D’un solu andà

Sò tistimoniu

Di  sangu eternu

Natu in st’infernu

Dittu Gazà

 

 

 

 

 Sò tistimoniu eppo’ guerrieru

Sò impauritu è ancu fieru

Sò un ziteddu vechju dighjà

Di Palistina di libartà

 

 

 

Publié dans Poesie Corse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierrot, vagabond-philosophe de l'impossible 16/10/2013 21:05


Merci de me dévoiler la Corse par vos poésies:))))


 


J'aime passionnément la Corse
que je vagabonderai bientôt
grâce au livre NOSTALGIE
de Barbara Cassin:))))
et à son intuition que les sophistes
étaient des vagabonds en charge
de la culture de la Grèce:)))


La Corse, n'est-ce pas le chant mystérieux
de la mystérieuse Méditerranée?


PIERROT ROCHETTE, VAGABOND DE L'IMPOSSIBLE


 LE RÊVE DE PIERROT VAGABOND..... L'IMPOSSIBLE:))))


www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com



 -------


 BARBARA CASSIN VERSUS MARGARET SANGER



 BARBARA CASSIN
 REPRÉSENTE POUR L'ESPRIT DES FEMMES DE LA PLANÈTE DU 21EME SIÈCLE


 UNE RÉVOLUTION DU MÊME CALIBRE
 QUE CELLE DE


 MARGARET SANGER
 POUR LE CORPS DES FEMMES DE LA PLANÈTE
 DU 20ÈME SIÈCLE..


 -----------


 Margaret Sanger (1879-1966) avait un rêve impossible:))).


 Cette jeune infirmière de 5 pieds 3 pouces rêvait un contraceptif sûr pour les femmes, que l'on devrait simplement avaler comme un comprimé d'aspirine. Durant plus de 30 ans, elle fit des
conférences dans les mouvements féministes, pour parler de son rêve, même si elle n'avait pas un sous pour le réaliser.


 Un jour, une veuve milliardaire américaine, Katherine Mac Cormick, assista à une de ses conférences et lui dit: J'aime ton rêve... comment ça coûte? Elles contactèrent un nommé Pincus qui,
pour éviter la censure, leur dit qu'il fallait déguiser sa recherche de pilule anti-conceptionnelle pour les femmes, en la nommant recherche sur la fertilité des lapins.


 Quelques millions plus tard, Pincus leur dit qu'il a trouvé une pilule anticonceptionnelle pour les hommes. Elles répondirent en choeur. On n'en veut pas. On veut que les femmes soient
maîtresses de leur corps.


 Quelques millions plus tard Pincus leur dit: j'ai trouvé une pilule pour les femmes mais il n'y aura plus de menstruations... Impossible... l'Eglise catholique va tout bloquer...


 Quelques millions plus tard... la pilule était née... Elle fut lancée comme un médicament régularisant les règles menstruelles douloureuses et irrégulières.


 C'était la naissance de la pilule anti-bébés, celle qui donne la liberté individuelle de choisir aux femmes qui de tout temps, furant asservies par les lois religieuses dictées par des
hommes..


 Il y a 50 ans, les premiers médicaments arrivèrent sur le marché allemand. Aujourd'hui, des millions de femmes dans le monde prennent la pilule contraceptive.


 -----


 Barbara Cassin est de cette lignée de grandes rêveuses impossibles de l'humanité en répandant l'idée que le langage crée le sacré et non le sacré crée le langage et en rendant possible par
sa démarche philosophique de toute une vie la création ( lors de la commission Vérité, réconciliation, réparation), des deux mots qui ont changé l'Afrique du sud de Nelson Mandela ... PEUPLE
ARC-EN-CIEL.


 -------



 La planète est un gâteau de fête...


 allume une seule VIE HUMAINE rêveuse
 avec les quatre questions suivantes:)))


 1- Quel est ton rêve?
 2- Dans combien de jours?
 3- qu'as-tu fais aujourd'hui pour ton rêve?
 4- En quoi ton rêve prend-il soin de la beauté du monde?


 et cette VIE HUMAINE rêveuse en allumant une autre qui en allume une autre... incendiera, par l'impossible, une planète oeuvre d'art
 telle que vue de l'espace par six milliards
 de vies privées oeuvres d'art '' BARBARA CASSIN'':)))).



 DANS LA BEAUTE DU MONDE


 dans la beauté du monde
 dans la beauté du monde
 je marcherai


 deux âmes sioux m’inondent
 deux âmes sioux m’inondent


 dans votre beauté du monde
 France et Jean-René
 je marcherai


 suis devenu


 un arbre qui marche
 parce qu’il relève ses racines


 un doux vieillard
 qui le soir délasse ses bottines


 une belle jeune fille
 qui r’trousse sa jupe
 parce qu’elle dessine


 le bout d’ses doigts
 dans la rivière


 dejà fini
 l’été d’hier


 reste le canot de Jean-René
 les fruits de France et sa bonté


 sur leur galerie
 de Notre-Dame de Montaubant


 je me prépare pour l’hiver
 tel un enfant


 car mes deux ames sioux
 ont fait de moi
 un arbre-fou


 comme le canot de Jean-René
 sur la rivière Batiscan


 comme les fruits de sa belle France
 de Notre-Dame de Montauban


 je traverserai
 l’éternité
 en marchant
 la neige et le vent


 Pierrot
 vagabond céleste



 Pierrot est l'auteur de l'Île de l'éternité de l'instant présent et des Chansons de Pierrot. Il fut cofondateur de la boîte à chanson Aux deux Pierrots. Il fut aussi l'un des tous premiers
chansonniers du Saint-Vincent, dans le Vieux-Montréal. Pierre Rochette, poète, chansonnier et compositeur, est présentement sur la route VERS LA CORSE, quelque part avec sa guitare... entre ici
et ailleurs...

ARRIGHI Paul 12/10/2009 22:40









Fille de l'Eau 28/08/2009 15:07

En cherchant les paroles, j'atterris ici,je lis souvent votre blog. Magnifique chant paroles.J'ai connu Canta u populu corsu dans une montagne en Corse, lors d'une fête c'était en 1980. Toujours le même plaisir d'écouter leurs chants qui font vibrer.Merci pour votre blog.

Dominique 10/04/2008 22:03

Adriana, je suis de tout coeur avec vous. La moitié de mon sang est corse, la totalité de mon coeur est palestinienne. J'aime votre voix sur la blogosphère. Continuez à scander et mettre votre coeur à l'air. C'est nécessaire !

paganelli norbert 16/11/2007 17:17

Bedda puisia, linda è sprunfunda com\\\'è si devi...Pardon, je me croyais en Corse, je voulais dire qu\\\'il s\\\'agissait d\\\'une belle poésie, claire et profonde comme doit l\\\'être toute poésie.
Ne serions nous pas tous des Palestiniens, des Juifs, des Noirs, des Indiens ....? Cela a dejà été dit mais je le crois de plus en plus.