Tous les hommes naissent inégaux

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

 

Tous les hommes naissent inégaux

 

 

 

 

Maintenant, c'est une certitude, tous les hommes ne naissent pas égaux. Il faut le dire. Ceux qui ont pondu cette énormité étaient persuadés que l'Humanité serait assez "con" pour la gober. Le terme peut certes sembler crû et choquant mais il est question là d'appeler un chat un chat et la connerie humaine une des plus grandes nuisances sur notre planète.

Il m'a été donné de ne pas faire partie du troupeau. Je n'aime pas brouter avec les autres. Je ne fais pas partie de la race servile des moutons qui peuplent cette terre. L'Humanité est décevante. Et c'est parce qu'elle me déçoit que je ne me sens égale à personne. En toute modestie. Je réclame même le droit d'être Unique. Avec un grand U. Et d'ailleurs, je défie quiconque de m'apporter ma copie conforme. Elle n'existe pas. Je suis le seul spécimen Original et irreproductible dans ce monde. Même le clônage de ma personne serait ma pâle copie. Aussi bien dans sa Perfection que dans son Imperfection. Car bien évidemment, je ne suis pas Parfaite, loin s'en faut. Cependant, mes défauts me paraissent dérisoires comparés à ceux de la plupart de mes congénères. Aussi, n'ai-je pas l'intention d'obéir à ceux qui sont moins parfaits que moi. Et si leurs lois ne sont pas ma Loi, je ne m'y conformerai pas. Parole de Rebelle !

Ainsi, l'égalité pour moi n'est qu'un leurre ou pis, un mensonge. Il y a tout un tas d'individus se croyant plus importants que moi de qui je ne me sens pas égale. Je peux même affirmer que par la différence de nos mentalités, ils sont mes inférieurs. Je me permets de les juger à ce qu'ils font. Tu seras jugé à tes oeuvres. Pour prendre un exemple parmi tant d'autres, quand je vois le martyre que subissent les animaux en Chine, (voir mon article) je ne me sens pas du tout égale à ceux qui perpètrent de telles atrocités. Mieux je les exècre. Et personne ne m'obligera à les trouver sympathiques. Plutôt crever !

L'inégalité est donc très présente tant dans les mentalités que dans la perception des choses. Il y en a qui se complaisent à jouer les barbares avec arrogance et mépris pour la vie et d'autres qui ne supportent pas la souffrance générée par ces monstres. Nous ne sommes pas calqués sur ces horribles et ils n'ont pas à nous obliger à les aimer. Moi, en tout cas, je leur vous une haine infinie. Haine est le mot. A tel point que je les aurai en face de moi, je serai capable de les trucider. Vous dire, les pensées qu'ils m'inspirent. Je porte en moi le sang d'une lignée qui fut capable du pire comme du meilleur. Or, si le meilleur a pris le dessus en moi, je porte aussi le pire au fond de mon âme. L'Hérédité n'est dans les gènes que pour la Science. Pour les Eclairés, c'est ailleurs qu'elle se situe. Et à cause de cela, je sais que sommeille un Guerrier en moi. Je l'entends hurler lorsque la souffrance des êtres ou des animaux m'est insupportable. Il me transmet sa colère et sa haine. Comment pourrais je me sentir égale à des individus qui me donnent la nausée ? Je suis bien au-dessus de ce tas de détritus. Peut-on appeler Humains des êtres aussi abjects ? Pourquoi ne suis-je pas capable de torturer ou de tuer des êtres innocents ? Pourquoi ? Et pourtant côté hérédité, j'aurai dû être blindée entre ma mère chasseuse devant l'Eternel qui tirait sur tout ce qui bougeait,  possédait une meute de 27 chiens enfermés dans un chenil et ma grand mère qui avait une immense ferme où elle élevait et tuait des volailles chaque jour de la semaine. Et l'on ne parlera pas du gavage des oies et des canards pour le foie gras. C'est dire que l'hérédité n'a rien à voir là dedans. C'est sans compter les dérives que prend l'Hérédité. Parce que je suis juive dois-je aussi être Sioniste et adhérer à la secte de Cukierman ? Dois-je approuver la colonisation et l'apartheid d'un Peuple par un autre Peuple qui m'est totalement étranger ? Est-ce une obligation ? Moi, mon pays c'est la France et je m'en voudrais beaucoup de trouver légal ce que subissent les Palestiniens ! Assurément j'aurais du mal à me regarder dans ma glace sans avoir envie de gerber. Ou alors je serai passée dans l'autre "camp" ce qui n'est pas demain la veille, comme on dit communément. Voler et tuer n'est certainement pas pour moi la Légalité et encore moins l'Egalité.

En mon âme et conscience, je le dis, si au fond de moi existe une once d'hérédité venant de man ascendance judaïque, elle ne peut être que dans un certain sens des valeurs et de  l'honneur qui me font complètement haïr toutes les injustices ainsi que ceux qui les perpètrent et me sentir suffisamment emplie de bravoure pour ne pas laisser faire sans rien dire. Franchement, quelle estime de soi faut-il avoir pour se livrer à des actes sordides et encore arriver à se supporter ? Il faut que la conscience soit bien noire et que l'on soit descendu bien bas. Heureusement pour moi, il y a des abîmes fangeux où je ne plongerai jamais. Par respect pour Celui dont je représente une infime part. Au travers de Lui, c'est mon Âme aussi que je respecte. Il m'est impossible de la noircir en commettant des actes odieux ou criminels envers des êtres innocents ne demandant qu'à vivre en paix. Quand on voit les résultats de l'idéologie Sioniste en Palestine, le chaos dans lequel est plongé l'Irak et ce qu'il risque advenir à l'Iran, on se dit que ceux qui sont capables de ce pire n'ont aucune leçon de morale à nous donner car cautionner des assassinats, c'est être complice de celui qui les perpètre. Ce qu'oublie Cukierman quand il prononce son annuel discours du Crif. Qu'il aille donc vivre en Israël puisqu'apparemment, il est plus israélien que Français. Mais surtout plus Sioniste. Car quel idéal noble prône la spolliation des sols, l'apartheid et l'assassinat d'un Peuple que l'on veut chasser de sa terre par tous les moyens criminels ? Quel idéal ? Aucun. Seule l'idéologie du Sionisme est capable de cette monstruosité.

 Dans cette région du globe nous avons un bon exemple de l'Egalité des hommes. Le pire étant que ceux qui se croient supérieurs se conduisent, en fait, comme les Huns ou les Vandales, ils en sont encore au temps où l'on piquait la terre à son voisin après avoir tué tout ce qui vivait dessus. C'est vous dire l'évolution des mœurs et des mentalités chez ces barbares qui s'ignorent. Ils se croient civilisés et veulent nous éduquer, de gré ou de force, à leur civilisation tout en effaçant la nôtre. Comme je le disais plus haut, je suis Unique. Ma civilisation l'est tout autant et va à l'encontre de la leur qui, pour moi, est un peu le symbole d'une régression. L'Homme du futur est un Être de lumière qui n'a rien à voir avec ces sanguinaires. Et dans mon futur, le monde est un immense pays sans frontières. Sans religions, sans crimes. Avec un seul Enseignement pour les humains qui seront alors un exemple pour tous les Peuples de l'Univers. Aime-ton prochain comme toi-même et donne à celui qui n'a rien. Plus tu Aimes et plus tu donnes. Plus tu donnes et davantage tu reçois. Car ce que tu donnes te revient toujours au centuple. Quand l'Humanité en sera rendu à ce degré d'évolution alors on pourra écrire en lettres de feu que tous les hommes sont égaux.

 

Adriana Evangelizt

Commenter cet article

Julie 09/03/2016 20:12

Bonjour,

J'aime bien vous lire avez vous un blogue avec des articles plus récent? Je note quand 2009 c'était les derniers...Merci

kiran 20/08/2008 16:58

Tout d’abord, je suis tombé par hasard sur votre site en effectuant une recherche sur Google. Je ne l’ai pas lu tout le contenu (pas encore) cependant vos pensées ressemblent farouchement aux miennes. Les vôtres sont comme même et de loin plus explosives.
 
« Moi, en tout cas, je leur vous une haine infinie. Haine est le mot. A tel point que je les aurai en face de moi, je serai capable de les trucider. Vous dire, les pensées qu'ils m'inspirent. »
 
Au début je pensais au mot prés de la même façon que vous.  Depuis je me suis calmé et ai beaucoup réfléchis. Je pense que la haine est une chose qu’il faut éviter de garder en soi même si elle est montrée tous les jours. On la reconnait, on sait que la cause, la source est totalement injuste avec un sens du bien et du mal défini par nous-mêmes. Et ceux même si vous avez le sang chaud, je pense peut être qu’il faut la « maitriser » cette haine. Chaque pensée sera entourée de tristesse, de dégoût, de haine, de rage tout au long de votre vie et ceux envers votre propre espèce qu’est l’humain. Difficile de s’en débarrasser et de ne pas y penser. Etre conscient de tout cela est déjà quelque chose d’important. Je rentre d’un voyage en chine et ce que j’ai vu est diabolique et triste pour ce peuple. J’ai vu et entendu des choses qui pourrait en surprendre plus d’un. Le monde est tel quel.  On voudrait le changer. Je ne dis pas ca avec un sentiment de désespoir mais cela se rapproche.  Que peut-on faire ? Quel soutien peut on lui apporter à ce monde en dérive. Ne l’a-t-il pas toujours été ?
Peut être qu’il est vain de lutter mais tous les jours je fais de mon mieux pour respecter ce principe : « ne fais jamais ce qu’on ne voudrait pas qu’on te fasse ». C’est difficile parfois.
Déjà avec votre site, on a l’impression que vous extériorisez vos pensées, sauf votre respect vous vous « videz » en quelque sorte, vous dites tout haut ce que vous pensées afin que les autres le sachent.  Une sorte de thérapie. 
Cependant, Tout ce que vous dites n’arrangera rien. On le saura, certains découvriront mais ne résoudra aucun problèmes cités.  J’ai beaucoup réfléchis sur ca, pourquoi dénoncer tout cela mais au final aucun impact concret ne sera mis en œuvre. Quel est le but ? Le faire savoir ? Le montrer a qui veut l’entendre ? Montrer qu’on le sait ? Dénoncer peut être … je ne sais pas. J’ai fait un blog sur se sujet aussi.
Plusieurs questions restent sans réponses pour moi.
Doit t on arrêter ou tuer un dictateur birman tuant et faisant souffrir des femmes et enfants ? Doit-on le laisser en vie ? Mérite t il de vivre ? On est des juges ?
 
En espérant que vous n’irez pas aux bouts de vos pensées dans certains cas cités :  )), c’est tout à fait compréhensible.  Parfois et même souvent, vous faîtes peur.  Peut être aussi méchant que les « autres » mais dans le bon sens ^^. La justice est une notion extrêmement complexe. Il fait du mal donc dois-je aussi lui faire du mal. Peut être-ce de la sévérité … Mais ce que je sais c’est qu’il ne faut pas faire comme les autres : « avoir de la haine », il faut éviter de répondre le mal par le mal, le dénoncer est déjà bien, le combattre == > mieux, sans violence ou pensées malsaines == > meilleur. Cela vous mettrait au  même niveau qu’eux (les méchants, les monstres)  et il me semblait que vous étiez unique.
 
Concernant le sujet que les hommes ne naissent pas égaux, je pense que l’intelligence, la mentalité, le physique, l’esprit démontrent que nous ne sommes pas égaux.
 
Fraternellement,
 
signé une personne sans importance pour le monde et qui aimerait faire bouger les choses.
 
Ps : je me suis peut être mal exprimé et autres erreurs de syntaxes et pardon pour les fautes d’orthographes.

Isa 30/04/2007 17:50

Vous êtes Unique... Et pourtant, permettez-moi de vous le dire, je me retrouve dans vos propos... Ce n'est nullement du "plagiat", mais je suis troublée par la ressemblance de nos pensées.
Chapeau bas, Madame.
Dans l'espoir que vos lumières éclairent les consciences endormies par tant de gavages et de ravages...
 

Adriana Evangelizt 03/05/2007 12:32

Merci Isa pour ton message...
Je suis Unique mais tout le monde l'est. C'est ce que je voulais démontrer. On a tendance justement à faire en sorte que nous soyons dans la masse, noyée en son sein et à tous nous confondre. Les donneurs de leçons et les teneurs de rênes sont malheureusement mal placés pour nous faire la morale. Il faut donc que chaque Être unique de la masse le fasse savoir. Et je suis ravie que tu penses comme moi, je sais très bien qu'il y a de plus en plus d'êtres Eclairés.
Encore merci et radieuse journée
Fraternellement
Adriana

joel 27/04/2007 21:07

 Salut adriana , je regarde de temps a autre ton site et j´aimerai lacher un peu du lest que j´ai sur mon coeur.Tu sais que je comprend ou plutot j´eprouve plus ou moins ce que tu ressens,et pour cause car je suis noir de peau(africain venant du gabon).Jusqu´au moment ou j´ai obtenu mon baccalauréat  a libreville (gabon) a 17 ans et 1mois, je vivais dans mon pays le gabon.Jusqu´a ce moment j´ai toujours vu les hommes commes des hommes,donc bien au dela de leur couleur de peau,ethnies etc... Puis je me suis envolé pour l´allemagne pour etudier les télécommunications, et la le réveil fut brutal.Je me suis rendu vraiment compte combien l´HOMME n´a point de coeur.Ma vie quotidienne est une humiliation a cause des insultes racistes, des théories tendant a montrer que les noirs sont des etres inférieurs aux autres.A cela s´ajoute les railleries dont l´afrique est l´objet  depuis toujours, nous traitant de singes et que sais je encore.Les problemes de l´afrique  sont etalés pour en réalité etayer les thèses racistes.pourtant jamais les raisons profondes de notre misère ne sont evoquées.Si seulement les gens savaient les vrai raisons.... Nos dirigeants africains, placés et soutenus par les puissances occidentales sont des gens cruels, qui n´ont que foutre du destin des africains.Ils travaillent pour l´occident(je parle des hautes sphères).Je souffre dans ma chair , de nous voir humilier chaque jour que dieu fait;je souffre de mon impuissance face a cela.Et comme les humains ne sont plus capables d´ecouter avec le "coeur" ils ne lachent que commentaires dédaigneux a notre égard.Je ne hais pas les blancs, ni qui que ce soit en fait.Mon coeur n´en est point capable.C´est juste que je suis trop décu de l´humanité.Et pourtant je reve d´un monde où tous les humains vivent en harmonie.Malheureusement l´humanité est trop egoiste,peu aimante.Il ya trop d´injustice sur cette terre, injustice faite aux hommes de différentes  régions du monde par d´autres hommes.J´avoue qu´une fois  j´en ai eu les larmes au yeux.Oui je comprend le mépris que tu eprouves Adriana.Comment des humains peuvent ils etre aussi cruels, peu aimant ,peu respectueux de la vie? Je le comprend et le ressent en tant que  noir, moi qui suis appellé  à tout venant nègre,singe... Moi a qui on nie le statut d´etre humain, moi qui de maniere permanente doit voir les miens  mourir dans l´indifférence de la plupart.... Moi, qui selon certains, vivait en afrique dans la jungle, ne sachant ce qu´est la civilisation.Quand les humains  seront ils capables de faire abstraction  de nos differences ,qui sont plutot une richesse? Meme les africains ne sont pas exempts de reproches.Le rwanda en dit long la dessus.Il y a trop  de gens méchants partout sur la terre et cela sans disticntion de couleur de peau.C´est difficile de vivre dans un tel monde, j´en ai trop mal.Oui cette douleur je l´ai et je l´aurai toute ma vie.

Adriana Evangelizt 03/05/2007 13:12

 
Salut Joël, je comprends bien ce que tu m'expliques et crois-le, cela me fait de la peine et en même temps cela me met en colère. Parce que ce que tu dis, je sais que cela existe dans tous les pays du monde mais ce n'est pas en votant des lois contre le racisme qu'on l'éradiquera. Il faut une prise de conscience de chaque individu dès son plus jeune âge et lui inculquer que tous les hommes sont frères quelle que soit la couleur de leur peau ou le pays d'où ils viennent. De quel droit, les blancs ont-ils décidé qu'ils étaient supérieurs aux Noirs ou aux Arabes ? Qui a inventé l'esclavage ? Déjà, quand on plonge son nez dans la Bible, on s'aperçoit que le mal ne date pas d'aujourd'hui. Les USA après avoir éradiqué les Indiens sont allés chercher des esclaves en Afrique pour avoir de la main d'oeuvre gratuite qu'ils maltraitaient à satiété parce que pour eux, les Noirs n'étaient pas des êtres humains. Je pose la question "Sont-ils mieux qu'Hitler ?"
L'Afrique de tout temps a été pillé, exploitée, son Peuple méprisé. Les Occidentaux ont installé au pouvoir dans les pays africains des marionnettes qui contre quelques francs ou dollars permettaient que la richesse des territoires soit outrancièrement volée. Il n'y a pas d'autres mots. Que doit-on penser de ces dirigeants Africains qui ont laissé permettre cela ? Est-ce qu'ils aiment leur pays ? Ou préfèrent-ils l'or et l'argent ? Ce qui se passe au Soudan en est l'exemple type. Si les Américains s'intéressent au Soudan, c'est parce qu'ils ont l'intention d'y voler le pétrole. Je te conseille de lire
Le Darfour et ses faux amis... ainsi que les autres articles de la série
http://usa-menace.over-blog.com/categorie-889959.html
mais aussi l'Afrique, c'est là qu'auront lieu les prochaines guerre du pétrole
http://usa-menace.over-blog.com/article-6053624.html
Il est bien évident que tout le monde connait les raisons profondes de la misère des pays africains et de leurs chefs corrompus par l'Occident.
Par contre, il faut que tu passes le cap de cette souffrance et que tu essaies de lutter à ta manière contre ce racisme écoeurant dont tu es victime. Je peux te donner ma parole que si je vois quelqu'un se moquer de quiconque, je ne réfléchis pas, je fonce et je demande à l'imbécile "Pourquoi tu te moques ?" Au lieu de te laisser rabaisser, sois fier de ce que tu es Joël. Regarde droit dans les yeux tous ces cons et montre leur que tu es bien plus intelligent qu'eux. Tu les regardes bien dans les yeux et tu leur dis "Qu'est-ce qu'il y a qui va pas ? Ma couleur vous plaît pas ?" Là, tu verras qu'ils feront moins les fiers.
La cruauté des humains est telle qu'ils s'acharnent davantage sur quelqu'un qui prend le statut de victimes plutôt que celui d'un battant. Pour renverser le cours des choses, il faut se montrer courageux face à l'adversité. Que tu possèdes un coeur sensible et pur est ta plus belle arme mais il faut -en plus- montrer à l'ennemi qu'il a tort et le combattre par les moyens qui sont à ta disposition. Et la Parole est comme une Epée pour celui qui sait l'utiliser.
En espérant qu'il y aura beaucoup de jours meilleurs pour toi...
Fraternellement
Adriana
 
 

Keeran ® 19/04/2007 06:06

Adriana Evangelizt,
Voilà un nom qui revient fréquemment sur mes pages de résultats de google. J'aime beaucoup ce que tu fais. Tu es unique sans aucun doute. Je suis admiratif devant ta fougue inextinguible. J'espère que tu ne te lasseras pas d'écrire et de dénoncer. Tu es le bretzel dans la gorge des Maîtres du Monde. Et sache que si tu décides de passer à l'acte, je pourrais bien décider de mettre mon épée à ton service. A bon entendeur,
Keeran, grand défenseur des idées rebelles.