Réflexion sur la vie de couple

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

Réflexion sur la vie de couple

 




Depuis que je pose sur le monde un regard christique, je ne le vois plus tout à fait comme avant. C'est même le jour et la nuit. Si tu regardes les gens avec les yeux de ton âme, tu les vois différemment que celui ne sachant se servir que de ses yeux de chair. C'est bon aussi pour se regarder soi-même d'ailleurs. En premier lieu. Comme je l'ai déjà expliqué dans une autre pensée, il faut commencer à faire le ménage chez soi pour comprendre les autres. En être capable.  Parce qu'on a tendance à se trouver des excuses lorsqu'on a mal agi. On se dit, j'ai fait ça parce qu'il ou elle m'a fait ça. Ainsi si j'ai divorcé, disais-je avant, ce n'est pas moi la fautive. Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage, c'est reconnu.

Lorsque j'écoute parler mes connaissances, hommes ou femmes, c'est la même chose. La faute revient toujours à l'autre. Il y en a même qui vont jusqu'à vous dire -sans rire-qu'ils ne se sont pas mariés par amour. Ca, je trouve que déjà, il faut le faire. Personnellement j'aurais été incapable de me marier sans éprouver de  l'Amour -même si en ce temps-là je ne possédais pas la même notion de l'Amour qu'aujourd'hui-. Et j'y mets un grand A car à chaque fois, j'étais persuadée que cela durerait jusqu'à mon dernier jour. Vous dire comme j'étais romantique. Je le suis toujours d'ailleurs mais je suis devenue réaliste. Il y a même au moins deux de mes maris que je n'épouserai pas à l'heure actuelle -avec mon évolution christique et Hermétiste- si je les rencontrais. C'est dire l'évolution. Rires !

C'est bien beau de se plaire mais encore faut-il que le reste suive. Ainsi, si tu as une tendance à te cultiver, à lire, à aimer débattre de divers sujets ou que tu es poète et que tu tombes sur quelqu'un d'inculte ne s'intéressant à rien, il ou elle a beau être d'une grande beauté et se débrouiller pas trop mal dans les questions sensuelles, à la longue, à moins d'être un primaire de chez les primitifs versés dans l'animalité -et il en existe beaucoup- le bellâtre va te sembler fadasse. Tu vas même carrément t'ennuyer avec lui. Alors il s'offre à toi deux possibilités... soit tu essaies de le transformer en tentant de l'intéresser à ce qui te passionne soit tu rêves d'évasion et un jour tu t'en vas. Mais bien souvent quelqu'un de "rustre" change difficilement. Et je ne dis pas le terme "rustre" dans un sens péjoratif. Quand on épouse la Voie mystique, on sait pourquoi telle personne est plus "rustre" que d'autres. C'est souvent une jeune âme qui ne s'est pas souvent incarnée. Elle en est au début de ses incarnations et elle a encore beaucoup de choses à apprendre. Si toi, tu es plus évoluée qu'elle c'est que tu as de l'avance sur les réincarnations. Tu t'es réincarné plus souvent que lui. Tu en es donc à un stade d'évolution plus avancée. Tout s'explique.

Mais lorsque l'on est jeune et que les choses mystiques ne sont pas notre tasse de thé, on suit ses pulsions, ses impulsions, ses désirs, ses envies, que sais-je... mais dans tout les cas tu crois, à cet âge-là, que tu éprouves de l'Amour pour la personne qui ne fait que te plaire. Fatale erreur. S'il y a tant de divorces et tant de malheurs, c'est bien parce que l'Amour a été galvaudé. Les choses qui ne sont que physiques ne durent pas. Il faut fonctionner avec son Âme. C'est elle le Guide. Il faut passer le cap de l'apparence chez l'autre. Voir son intérieur. Comment il est vraiment. N'oublions pas que nous vivons dans un monde de Séduction. Et que le Séducteur porte un masque derrière lequel se cachent des choses pas toujours jolies et qui te déplairaient sûrement si tu en avais conscience. Il faut donc prendre le temps de découvrir les vraies qualités et les défauts de la personne qui est en face de toi. Il y a des défauts qui sont compatibles avec les tiens et d'autres non. Il y a des vices, des manies, des passions que l'on ne partage pas forcément avec le commun des mortels. Si tu aimes vraiment quelqu'un tu peux faire quelques concessions mais tu ne peux pas renier tout ce qui t'es propre pour plaire à l'autre.

Par exemple, écrire est pour moi un plaisir et j'écris la nuit. Il en était de même dans ma vie de couple. Ainsi je me couchais à 4 ou 5 h du matin. Et je n'aurais pas pu changer cet état de fait si on me l'avait demandé. Avec les deux maris dont j'ai parlé plus haut, ce fut un gros problème. Et c'est pour cela que j'ai divorcé.

La vie à deux est très difficile. Mais néanmoins, les gens ont peur de la solitude et se mettent avec n'importe qui pour pallier à ce qui leur semble être un problème. J'en ai l'exemple dans mon entourage. Pour combler un vide, ON prend quelqu'un. Qu'importe si les caractères sont complètement opposés, ON ne veut pas rester seul. Alors, passé les premières béatitudes,  ça donne des scènes de ménage à n'en plus finir, des reproches, des insultes, des gestes violents... le genre d'ambiance qui me fait dire "J'aurai mieux fait de rester chez moi..." et malgré tout ON reste ensemble. Pourquoi faire ? Je vous le demande. Et quand je pose la question à l'intéressée, elle me répond qu'elle s'entend bien avec lui sexuellement. Tu parles d'une osmose ! On a connu ça dans notre jeunesse dans la limite du supportable. Quand le vase débordait, on faisait ses valises. Les erreurs qui ont été faites, j'ai essayé de ne pas les recommencer. Mais là, je vois que l'intéressée est plus âgée que moi et qu'elle est comme quand j'avais 25 ans. Aucune évolution. Après diverses séparations, elle en est toujours au même point. J'ai beau lui expliquer qu'il faut qu'elle change sa philosophie si elle veut être heureuse, rien n'y fait. Le charnel ou la matière est plus fort que le spirituel soit l'âme.

Alors tant que les humains fonctionneront de cette façon, nous ne sommes pas prêts de voir l'harmonie régner sur notre planète. C'est le triste constat que je fais en ce 25 décembre.

Alors pour ceux que ça intéresse, j'ai posé sur mon blog hermétiste La recherche mystique du bonheur... du grand mystique Sédir... ça donne à réfléchir sur la vie de couple...


Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gille 21/05/2007 05:07

Je vis en belgique pratique le chastete et abstinence souhaite connaitre une femme pour continuer a vivre ce bonheur de penitence