Echec et mât

Publié le par Adriana Evangelizt

 

Echec et mât



 

 

J'ai longtemps joué aux échecs avec toi...

Tu m'enfermais souvent dans ta tour

A double-tour...

Au commencement

Je me complaisais dans mon rôle de reine

Me laissant facilement emprisonner

Tu me la damais belle

Tu étais mon roi...

Et je subissais avec amusements

Tes séquestrations

Sans nul rêve d'évasion

Sans la moindre pensée

D'échec et mât...

 

Puis les idées noires

Ont succédé aux nuits blanches...

Tu as commencé à me dire

Qu'il me manquait une case

Tu traçais des diagonales partout

Et je me suis mise à rêver

De me faire la tangente

Avant que mon esprit

Ne devienne vraiment fou...

Dans l'aile gauche de ton château

Où j'é'tais enfermée

Une petite voix me murmurait

ECHEC ET MÂT

ECHEC ET MÂT

ECHEC ET MÂT...

 

Il me fallut me rendre

A l'évidence...

Le roi s'était transformé

En despote

Lorsque tu as commencé

A me menacer

J'ai décidé de te faire la parade

Pour te désorienter

Aidée en cela

Par ton meileur cavalier

Avec qui je me suis enfuie

Après avoir jeté les clefs

De la tour

Où nous t'avions enfermé...

ECHEC ET MÂT

ECHEC ET MÂT

ECHEC ET MÂT...

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article