Evasion

Publié le par Adriana Evangelizt

EVASION


 

 


Il avait largué les amarres

Pour échapper au tintamarre

Des faiseurs de querelles et de bruit...

Le regard fier, seul à la barre

Il fuyait les terres barbares

Pleines de galères et d'ennui...

 

Il rêvait d'une terre tranquille

Nichée au bout d'une presqu'île

Loin du béton et du bitume...

D'une fille au corps de sirène

S'offrant à lui comme une reine

Le regard inondé de brume...

 

Il posait des aurores boréales

Autour de sa belle réale

Fendant les flots presque aériens...

Etrange capitaine de ses rêves

Il oubliait seul sur la grève

Son existence de galérien.

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Commenter cet article