L'Idole

Publié le par Adriana Evangelizt

Alors... deux mots sur Johnny qui, dans la période difficile de mon adolescence -toujours à cause de ma mère- symbolisait la Révolte et la Rébellion... on peut même dire que si j'ai eu la passion des motos et du cuir très jeune, c'est à lui que je le dois. Par contre, il me déçoit beaucoup de s'être acoquiné avec Sarkozy. Je vois un peu cela comme une trahison. Cela casse un peu son image. Dommage. Si vous voulez voir quelques clips où il chante, j'ai créé un blog pour lui... La Dernière Idole...

 

 

L’IDOLE


à Johnny Hallyday...


Des spots tournoient
Soleils fous
Fulgurant l’espace
Sunlight irréels
Miroitant ta peau
Pleurent tes yeux
Où dansent des vagues outremer
D’un bleu trop intense…

 


Lasers violents
Zébrant sur la scène
Ton immensité
Blonde étoile
Paroles explosée au micro-révolte
Paroles arrachées aux tourments de l’âme…

 


Musique électrique
Vibrations métalliques
Pour ne plus entendre
Le bruit de tes chaînes
Toutes ces chaînes
Entraveuses de pas
Trop bleu ton regard
Crevant l’océan écumeux du rêve
Et l’idole ride l’homme
Qui vendit un jour son âme à la gloire.

 

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Commenter cet article