Sentinelle

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

 

 

SENTINELLE



 




Des heures déployées
Au bout de mon regard
Des crépuscules rouges
Où je verse mon sang
Des aurores blafardes
Après des nuits trop blanches
Et toi dont le chemin
S’est perdu quelque part
Dans le deuil des étoiles
Dans le voile des lunes
Dans le suaire bleu
Des océans perdus
Toi dont je suis
Le guetteur sur le fil du rasoir.

Des routes inventées
Aux plis de ma mémoire
Des sentiers torturés
Où je ride les ans
Des calvaires où j’éclate
Mon cœur comme une croix
Et toi dont l’âme égarée
M’appelle quelque part
Dans les rosées du ciel
Dans les larmes du vent
Dans les embruns bleutés
De mes incertitudes
Toi sentinelle figée
Sur le bord de mes gouffres.



Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article