Prince des Poètes

Publié le par Adriana Evangelizt

PRINCE DES POËTES


(à Paul Verlaine)

 

 

 

Dis-moi prince des poètes
Dans quels bars enfumés as-tu brûlé ta vie
Pour mieux la raccourcir ?
Sur quel comptoir d’étain as-tu craché ta bile
Pour rider ton image
Et reconstruire ailleurs les ruines chancelantes
D’un univers faussé… ?


Dis-moi ces nuits d’ivresse où tu perdais ton ombre
Pour n’être qu’un fantôme
Errant parmi les spectres de la réalité
Quand les éclairs dansaient au fond de tes prunelles
Figées comme la mort
Et que tu t’accrochais au rebord de tes rêves
Pour glisser hors du temps…

Dis moi poète
L’âcre goût des fumées simulacres d’oubli
Ces poudres orientales qui font tanguer l’esprit
Et donnent au corps cette légèreté
Si proche des nuages
Sans pour cela le délivrer
Du grand mal qui le ronge…

Dis-moi poète
Tes routes titubantes
Tes chemins interdits bordés de roses noires
Sombres fleurs vénéneuses
Et ces mauvaises pentes
Si proches du vertige qu’elles stagnaient ta mémoire…

Dis-moi poète
Quel lumineux exil traçais-tu à ton âme
Pour qu’elle repose enfin
Aux plis troubles d’un sommeil
Qui endeuille mon ciel certains soirs
Lorsque ma plume
Prend la couleur trouble de ton regard
Oh prince des poètes…

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jérÎme RAYMOND 27/10/2006 05:30

Adriana, vous me secouez avec vos textes et votre poésie, bel hommage au "prince des poètes"

Adriana Evangelizt 27/10/2006 19:54

Jérome... merci pour votre gentil commentaire... mes poèmes touchent souvent les êtres sensibles dont vous faites partie, j'en suis certaine...
Poétiquement vôtre..
Adriana