2 - Angela Markus - L'héroïne

Publié le par Adriana Evangelizt

 Alors suite des péripéties de mon héroïne, la première partie se trouvant ICI...

 

 

Roman de fiction et de science-fiction...

 

 

Angela Markus

 

 

2 - L'Héroïne

 

Angela Markus. Souviens-toi de ce nom. Il va bientôt défier la chronique. Cela va commencer comme un murmure, puis enfler... enfler jusqu'à devenir une rumeur étourdissante qui fera exploser le monde entier. "Angela Markus... mais qui est Angela Markus ?"

Qui suis-je ?

Je te l'ai dit, mon Frère... je suis l'héroïne de ma propre histoire... de mon propre roman. Je suis venue pour te sauver toi et les tiens. La France est en danger. Mais pas qu'elle. Je suis venue changer le cours du destin du monde où tu n'es qu'un grain de sable prisonnier. Prisonnier d'un système où il y a les riches et les pauvres. Les riches sont très peu nombreux par rapport à la multitude dont tu fais partie. Peut-être les envies-tu ? Tu les crois plus libres que toi. Ils ne le sont pas. Eux, ils sont prisonniers de l'argent qu'ils se sont souvent procurés malhonnêtement. En exploitant sans scrupules des milliers d'individus. La malhonnêteté est aussi une prison. Tu en deviens esclave. Elle t'entraîne à commettre des choses toujours plus dégueulasses. Ca peut devenir pestilentiel au fond de toi. Un cloaque putride camouflé par une belle apparence. Voilà à quoi ressemble vraiment ceux que tu envies. Et pourtant ces gens-là font la pluie et le beau temps sur ta planète. Mais surtout la pluie. Et la guerre.

Je suis venue stopper ces nuisibles. Il va y avoir des cris et des grincements de dents. Des plaintes et des gémissements. Je vais t'offrir un spectacle comme tu n'en as jamais vu, ni même jamais rêvé. Car Angela Markus peut tout. Est capable de tout. Et rien ni personne ne peut l'empêcher d'accomplir la Mission qui lui a été confiée.

Pour éradiquer le Mal, il fallait que le Bien se manifeste. Je suis venue pour préparer le terrain à CELUI qui doit venir. La tâche est fastidieuse. Car l'Humanité est en train de plonger dans les ténèbres. ON lui a volé la Vérité, il y a des millénaires. Voyez où vous en êtes ? Les forts exploitent les plus faibles. Se livrent à un pillage sans précédent pour s'enrichir toujours davantage. Asservissent les Peuples. Au nom de croyances fausses qui vous ont fait perdre le vrai Spirituel qui est en vous. Ils l'ont remplacé par le matériel.

Le matériel la grande plaie de votre société. Avoue. Que peux-tu faire sans argent ? Peux-tu manger ? Peux-tu boire ? Seuls ceux qui possèdent un puits ne paient pas l'eau. Ainsi que les êtres nommés "primitifs"  dans votre monde civilisé. En vérité... les primitifs c'est vous. Eux vivent comme tout le monde devrait vivre. Sans argent. Ils ont gardé le contact avec le cosmique. Sans avoir jamais ouvert un livre pour apprendre quoique ce soit, ils connaissent le nom de toutes les plantes et leurs vertus pour les guérisons. Si l'on te jetait en plein coeur de l'Amazonie, tout nu, aurais-tu ce pouvoir ? Non. Le premier serpent qui te piquerait te tuerait. Ou la première migalle. Ou le premier moustique. Et tu pourrais te ballader avec un porte-feuille bien garni, tendre tes biftons aux baobabs ou aux lianes, cela ne changerait rien à ton problème. Réfléchis à ça.

Vous, les Occidentaux qui vous croyez si mâlins, vous êtes incapables de dire le nom de l'herbe sur laquelle vous marchez. La Nature ne vous intéresse pas. Seul le pognon vous accapare. Tout se monnaye chez vous, y compris le sexe. Les "primitifs" ne connaissent pas cette plaie. Ils construisent leurs huttes de leurs mains. Chassent pour se nourrir sans massacrer tous les animaux de la forêt. Ils respectent leur environnement. Et ils n'ont pas besoin de tailleur de Christian Dior pour épater la femme ou l'homme qui leur est destiné. Non. Dans leur plus simple appareil, ils évoluent les uns au milieu des autres et personne n'a l'idée de se moquer de qui que ce soit. Aucun mauvais esprit n'est venu leur apprendre que c'était mal d'être grassouillet ou trop maigre, petit, roux, d'avoir un grand nez, chauve, que sais-je. Personne. Personne ne dit "Oh t'as vu la grosse qui passe ?" Cest impensable. Les "primitifs", comme vous les appelez, n'ont pas votre regard et votre esprit. Eux, ils sont sains. Et vous, malsains. Car tout le monde possède une beauté particulière. Ils l'ont compris. Ils ne jugent pas sur des critères physiques mais métaphysiques. Leurs yeux se vrillent dans les vôtres, non pas pour admirer la couleur de votre prunelle mais pour faire un pont de votre âme à la leur au travers de votre rétine. Ils connaissent le pouvoir du Regard. Mais surtout... ils ne font qu'un avec leur moi transcendantal. Ils connaissent l'exacte structure de leur Être. Le Visible et l'Invisible. Votre science à vous se limite à ce qui se voit. Et ce que vous ne voyez pas vous n'y croyez pas, pour les uns Et pour les autres, ils croient en  un quelconque dieu inventé de toute pièce par une poignée de voleurs qui ont kidnappé le véritable Enseignement. Ils croient en quelque chose qu'ils ne voient pas mais en son nom, ils perpètrent les pires crimes. Facile.

Les "primitifs", eux, se transmettent le véritable Enseignement de bouche à oreille depuis des millions d'années... rien ne s'est perdu. Ils n'ont pas un Vatican -dont les richesses pourraient nourrir la moitié de la terre- détenteur d'une Vérité falsifié et qui a trahi l'Enseignement de CELUI à qui les princes vêtus de pourpre sont sensés succéder. Vos religions n'ont été créées que pour mieux vous asservir. Vous asservir à leur morale inventée de toute pièce pour vous au nom du pseudo péché Originel, cette sinistre farce qui condamne la femme au statut d'être inférieur au niveau planétaire.

Dans le monde d'où je viens, il n'y a pas d'inférieurs. Chacun est égal à chacun même s'il existe des hiérarchies. Et celui qui appartient à la plus basse ne s'y trouve que pour parvenir à la plus haute. Chez nous, le mot Education n'existe pas. On n'éduque pas, on Enseigne. Et l'Enseignement commence dès le premier jour. L'Enseignement avec un grand E car il n'y en a qu'un. Le Suprême. Chez vous, il n'y a aucune règle précise dans la voie à suivre. Vous éduquez vos enfants comme vous l'avez été vous-même. Vous reproduisez automatiquement des schémas qui sont néfastes à votre société. Le racisme, par exemple. Quel est le premier humain malsain créateur de cette nuisance ? Qui un jour a pensé et dit "celui-là possède une peau plus foncée que la mienne, il n'est donc pas comme moi ? La bonne couleur c'est la mienne, pas la sienne ? Qui ? Pour trouver la cause du mal, il faut en chercher la racine. En plongeant tes yeux dans l'Ancien Testament, tu trouveras trace de cette calamité qui n'existe pas chez nous. Parce que notre Enseignement à la base est dispensé à l'Ame et que les âmes sont toutes belles quelles que soient leur différence. Tandis que vous, vous éduquez le corps sans vous soucier de l'Âme. Si vous regardiez les gens avec Ses yeux à Elle, vous agiriez de la même façon que nous. Vous n'auriez que Respect et Amour pour n'importe quelle personne. Quelle soit petite ou grande, mince ou enrobée, avec des traits différents aux vôtres. Peu importe. Seulement vos yeux de lumière sont fermés et vous regardez tout avec vos yeux de chair. Et ceux qui vous gouvernent connaissent vos faiblesses. Ils en jouent. Davantage vous serez divisés et mieux ce sera pour eux. Le président des Etats-Unis d'Amérique en est un bel exemple. C'est pour lui aussi que je suis là. George W Bush et ses acolytes inscrits sur ma liste. Je vais être obligée de procéder à leurs Ré-Education. Angela Markus possède le pouvoir de changer le cours des choses et le destin des hommes qui vampirisent ce monde. Puisqu'aucun humain n'est capable de juguler ces sinistres individus, je le ferai à ta place. Pour ton plus grand plaisir... comme tu le découvriras au prochain épisode.


 

Adriana Evangelizt

 

Publié dans Angela Markus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article