Mort subite

Publié le par Adriana Evangelizt

 



Mort subite


 


 


Tu m'as tuée..

Et je gis maintenant

Au milieu des sanglots

Impuissante

A sortir

Le couteau de tes mots

Qui a assassiné

Mes rires

Et mes rêves...

 

L'Amour était flambeau

Il est devenu glaive.

 

Tu m'as tuée...

Je sens

Ma vie glisser

Hors de moi

Hors du temps

Comme un oiseau

Agonisant

Eclaboussé de sang...

 

Ton adieu

M'a ouvert

Une tragique porte...

Je vivais de t'Aimer

De t'Aimer je suis morte...

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article