L'Amour Absolu

Publié le par Adriana Evangelizt

 Cet article est la suite de la 3ème partie de La Voie Mystique...

 

 

 

L'Amour Absolu

 

 

Lorsque tu découvres que tu portes l'Amour Absolu en toi, cela te comble. Tu n'as plus besoin des autres pour te sentir exister.  Ce qui ne veut pas dire que tu ne peux plus ou ne dois plus Aimer, bien au contraire. A ce moment précis, tu es capable d'Aimer justement. Mais l'Amour n'est pas une prison. L'Amour ce n'est pas une camisole de force qui t'empêche de faire ce qu'il faut que tu fasses. Personne n'a à s'accaparer de ta vie. Elle t'appartient. A toi seul. Et à LUI. LUI, Il est dans ton coeur, Il y est entré, Il a fermé la porte et plus personne ne peut l'ouvrir car LUI seul en possède la clef. Ce qui est traduit dans une phrase de l'Apocalypse par


 "Voici ce que dit le Saint, le Véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira. (Apoc. 3/7)


en précisant plus loin :


"
Je connais tes œuvres. Voici, parce que tu as peu de puissance, et que tu as gardé ma parole, et que tu n'as pas renié mon nom, j'ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer. (Apoc. 3/.8)


Lorsqu'Il est vraiment dans ton coeur, nul ne peut Le déloger. Surtout pas l'Ombre. Entre Toi et Lui, il y a une Union Mystique qui prévaut sur toutes les unions terrestres que tu pourras contracter. Si l'une de ces unions devenait une entrave, il te faudrait t'en libérer. L'homme n'est pas fait pour porter des chaînes. La Libération passe par le non-attachement. Tu peux goûter à tout sans jamais devenir accro. Libre toujours. Tu peux Aimer une personne et vivre à 10 000 km d'elle sans l'oublier. L'Amour c'est au fond de ton coeur qu'il se trouve. Le corps n'est qu'un accessoire qui donne l'impression de rendre concret ce qui est abstrait. Mais le corps s'adresse à l'Ego non à l'Âme.




Lorsque ton âme devient christique, lorsque tu as compris le sens de ta Mission sur terre, ta vie change radicalement. Elle ne te permet plus de rester passif ou spectateur. Si tu entends -lors de soirée, au cours de conversations entre amis ou parents- des propos qui ne vont pas dans le sens de la Justice et de la Vérité, il te faut intervenir. Que tu sois écouté ou pas, entendu ou pas, peu importe... toi, tu auras fait ton travail et ce que tu auras dit restera gravé dans l'esprit de ceux à qui tu t'es adressé. Libre à eux d'adhérer ou non, de s'engager ou non dans la voie de la Lumière. Ceci dit, on prèche beaucoup dans le désert, comme Lui.


L'Humanité est trop axée sur le matériel, trop égoïste. Les gens ne pensent à eux, à leur petit confort, à la peur de manquer de quelque chose mais aider les autres est le cadet de leurs soucis. Or, tu ne peux pas bâtir un monde plus juste en n'appliquant pas les principes humanistes pronés par le Galiléen. Son âme s'est incarnée dans ce monde pour ouvrir la Voie à la Fraternité Universelle. Qu'en est-il aujourd'hui ?


Ceux qui commettent des crimes en se réclamant de Lui -comme Bush- blasphèment et sont des assassins. Ils sont les continuateurs des Pharisiens régnant comme une caste arrogante sur le Peuple Juif acculé à la misère et aux injustices. A eux les privilèges, aux Peuples la servitude et l'oppression. D'ailleurs Il ne se gênait pas pour dire ce qu'Il pensait. Il ne faut pas croire que Ieschoua était quelqu'un qui subissait les attaques ou les critiques sans broncher. Il n'épargnait ni ses détracteurs, ni ses apôtres et se mettait en colère comme nous aujourd'hui devant la connerie humaine. Il nous étonnnerait fort qu'IL ait dit de tendre l'autre joue si on te met une gifle. Fort. Faut-il se laisser agresser et tuer sans broncher lorsque surgissent des fous furieux ? Attention, nous vivons dans un monde de violence. Quant certains individus sont pris en tort, ils répliquent à coups de poings. Je pourrais citer mille exemples de ce que j'affirme.



IL enfonçait donc le clou bien profondément à ceux qu'IL avait toutes les raisons de combattre... ainsi alors qu'IL s'était mis à table sans se laver les mains, les Pharisiens lui en firent le reproche... il leur rétorqua... 

"Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l'intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté." Matthieu 11/39

Ce qui signifie que l'on accorde de l'importance à ce qui se voit, à l'apparence, on se donne bonne contenance mais on camoufle soigneusement l'intérieur qui est pourri. Qu'en est-il aujourd'hui dans notre monde clinquant où tout le monde rivalise en belles fringues sans se soucier de la beauté de son âme ou de son coeur ?

Mais malheur à vous, pharisiens ! parce qe vous payez la dîme de la menthe, de la rue et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l'amour de Dieu : c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses. (Matthieu 11/42)

On s'arrange avec sa conscience en monnayant sans rien appliquer dans les valeurs humanistes.. Qu'en est-il aujourdhui ?

Malheur à vous aussi, docteurs de la loi ! parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et que vous ne touchez pas vous-mêmes de l'un de vos doigts. (Matthieu 11/46)

Les paroles de Ieschoua sont très claires. Il a très bien compris d'où vient le problème. De son époque à aujourd'hui, rien n'a changé, au contraire cela a empiré. Ceux qui gouvernent ne sont pas à la place des peuples, ils n'en ont cure. Mais IL va encore beaucoup plus loin... IL les accuse d'avoir dérobé la Vérité. De l'avoir caché à ceux qui la recherchaient. Il faut bien méditer sur certaines de Ses paroles qui n'ont certainement pas été écrites par l'Eglise Catholique Romaine...

Malheur à vous, docteurs de la loi ! parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous n'êtes pas entré vous mêmes, et vous avez empêché d'entrer ceux qui le voulaient. (Matthieu 11/52)



Quand tu sais qu'IL est là, Il te donne le pouvoir de comprendre Son Enseignement. Il t'en dévoile les arcanes. Les mots de Ieschoua, le Juif Palestinien, sont des énigmes qu'il faut savoir déchiffrer. Ne le peut que celui qui L'abrite en son sein. Si tu lis le Nouveau Testament, tu saisis de suite les phrases qu'IL a vraiment prononcées et celles qui ont été rajoutées par l'Eglise Catholique Romaine, la grande Traîtresse... A celui qui vaincra les forces de l'Ombre et qui se battra pour Lui, pour la Justice et la Vérité, rien ne sera impossible...

Les phrases qui ne sont point en gras sont des rajouts des scribes religieux :

 

A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu. (Apoc. 2/7)

Celui qui vaincra n'aura pas à souffrir la seconde mort. (Apoc. 2/11)

A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit. (Apoc. 2/17)

A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu'à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les nations.(Apoc 2/26)

Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs; je n'effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. (Apoc. 3/5)

Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n'en sortira plus; j'écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau. (Apoc. 3/12)

Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. (Apoc. 3/21)


Adriana Evangelizt

 

 

Publié dans Mystique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Séverian 12/06/2007 15:38

Le véritable Maître est celui qui s'est débarassé de tout absolu dans sa vie.

eve adam 27/09/2006 17:23

http://www.espaces-multimedia.org/filosofia/troncoso_luis/chirac_royal.htm