Le Temps

Publié le par Adriana Evangelizt

 



LE TEMPS



 


Le temps
Cet assassin
Invisible et constant
Qui prend et qui supprime
Avec des fils d’argent
Nos vies
Et les faits s’incliner
Du côté du couchant
S’enfuit
Sans nous rendre jamais
Ce qu’un jour il nous prend…

 

Le temps
A la beauté tragique
Des héros de roman
Il tend son poing vengeur
Et lourd comme les ans
Il part
Rayant le coin des yeux
De fines cicatrices
Trop tard…
On est à peine né
Qu’il faut que l’on en finisse…

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aline 18/09/2006 06:37

Le premier vers est toujours un  cadeau du ciel :"Le temps , cet assassin invisible et constant..."Magnifique.Aline