Suicidance

Publié le par Adriana Evangelizt

 

 

SUICIDANCE





 

Il y a des veines à ne pas rater
Des artères à ne pas louper…
Un jour, j’ai tranché
J’ai tranché celle de mon poignet
Et la chance a jailli de cette veine
Rouge comme rubis
Ourlée de douleur et de paix…
Je regardais s’envoler ma vie
Sourire aux lèvres
Je possédais la légèreté des anges
J’abordais déjà les rives de l’oubli
Inconsciente mais délivrée…

 

 

La lumière blanche fut terrible
Et tous ces hommes
Aux habits immaculés
Autour de moi…
Ce fut comme une éclair
Je me suis crue au paradis
Et là j’ai compris…
Il y a des veines à ne pas rater.

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Mes poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article