Une séance de waterboarding pour Bush, Cheney et quelques autres ?

Publié le par Adriana Evangelizt

 

Une séance de waterboarding pour Bush et Cheney ? 

 

C'est ce que je préconise. Une séance de trempage de tête à ces deux zigues pour qu'ils nous avouent comment Bush a gagné les élections en 2000 qui pour moi ont été truquées.  Pour commencer. A mon avis, on obtiendra vite des aveux. Parce qu'ils sont très forts pour faire les mariolles en profitant de leur impunité mais si on leur appliquait les méthodes qu'ils revendiquent pour les autres, nul doute qu'ils passeraient vite à table, rien qu'en voyant les objets de torture. Et une fois qu'ils auraient avoué pour cette première magouille, on pourrait poursuivre la séance en posant des questions sur les points d'ombre qui subsistent sur le 11 septembre notamment. Allez, Bush, dis-nous qui a vraiment fait exploser les tours du WTC ? Puis embrayer sur le pourquoi l'Irak a-t-il vraiment été détruit ? Et continuer sur qui se cache vraiment derrière Al Qaïda ? Ensuite on passerait au jugement. Car nul doute que la culpabilité serait prouvée dans tous les mensonges et crimes commis par ces élites dévoyées, corrompues jusqu'à la moëlle, ayant à leur actif des centaines de milliers de morts pour ne pas dire des millions. Et Bush ose, avec ce palmarès, parler de la démocratie et attaquer à tout bout de champ Vladimir Poutine pour qui nous avons ouvert un blog tellement le vase déborde.

La question que nous sommes des millions à nous poser actuellement est "Combien de temps allons-nous nous coltiner ces assassins ?" Combien de temps allons-nous avoir au sommet du monde des crapules qui prônent la torture et revendiquent le crime comme une normalité ? Qui est capable de nous en débarrasser ? Il y a fort à craindre que PERSONNE. Quand on voit la servilité des médias dont pas un n'ose critiquer Bush et sa clique, je suis sûre d'une chose... il faut que l'Humanité se réveille et quelle reprenne ses droits. Car personne n'a à nous imposer toutes les injustices que nous subissons. D'autant que ces sinistres individus portent atteinte à notre psychisme. Ils nous empêchent d'être heureux. Ce sont des nuisibles.

Personnellement quand j'entends Bush et Cheney nier que leurs sbires pratiquent la torture -alors que nous possédons des milliers de photos et de videos prouvant le contraire- (voir ICI) une haine sourde s'empare de moi. J'en ai des démangeaisons au bout des terminaisons nerveuses. Il en est de même d'ailleurs pour les "ambassadeurs" israéliens qui nient que leur pays pratique la torture sur les prisonniers. Nous en parlons ICI et les photos de la non-torture sont là. Attention aux âmes sensibles.  Comment osent-t-ils ?

Je dis que ces gens-là dans un monde que j'ai fréquenté à une certaine époque n'auraient pas fait long feu. Je hais ces individus de toutes mes forces. De toute mon âme. Je hais les despotes. Je hais les tortionnaires. Et je hais tous les rois ou chefs d'état qui pactisent avec eux. Je ne suis pas la seule. Dans mon entourage tout le monde les hait et c'est partout la même chose. 

Or, il faut bien reconnaître que la haine n'est pas un sentiment générant des ondes positives. Mais rendons-nous à l'évidence, ils le font exprès. Ces prédateurs n'ont cure d'être haïs. Ils prennent plaisir à emmerder l'Humanité. Ils poursuivent leur but : nous imposer l'intolérable par tous les moyens. Manipulation, mensonges, coups en douce, manoeuvres pour faire accuser des gens innocents, attentats, crimes, ils ne lésinent pas sur les moyens employés. Le tout servi avec une arrogance et un cynisme sans pareils. Il faut voir leur mine de chochottes -à qui l'on donnerait le bon dieu sans confession- lorsque quelques instances osent les accuser ! Ohhhhhhhhh... comment ? On nous accuse ! Ohhhhhhhh... n'en jetez plus ! la cour est pleine ! 

Le ras-le-bol planétaire qui s'installe va bientôt faire sauter le couvercle. C'est la raison pour laquelle de plus en plus de systèmes sécuritaires sont imposés aux populations. Les engeances du style Bush-Cheney ont la hantise de la colère du Peuple. Ils tiennent à leur tête. Ils n'ont pas envie qu'elle se balance au bout d'une pique comme d'autres en 1789. Autres temps, autres moeurs. En ce temps-là, les barons, princes, comtes et marquis ne possédaient pas une escouade de gardes du corps pour les protéger de la colère des "manants". Quand on voit Sarkozy et sa nuée de body-guards, on a tout compris. Croyez-vous que quelqu'un qui aurait la conscience tranquille aurait besoin d'une telle armada ?

Avec ou sans garde du corps, je dis que tous ces rapaces paieront. Tout puissants qu'ils se pensent, il y a plus fort qu'eux. Si la terre se met à trembler qu'y pourront-ils ? Rien. Il n'y a qu'elle qui peut les détruire. Ces tristes sires n'ont rien amené à notre civilisation. Bien au contraire. Par leur faute, elle s'enlise. Nous arrivons donc au terme. A partir du moment où une société n'évolue plus, elle est condamnée à périr. La fin de l'ère des Poissons va apporter à Bush et à tous ses semblables le grand waterboarding...  

 

 

Adriana Evangelizt

 

Publié dans Règlements de comptes

Commenter cet article

Anax 21/05/2010 00:11



Salut! super cette article! bien La messagere je suis Anax le gardien du royaume des lirix vien me voir sur mon site! spidreso.fr je pense que sa va t'intéresser entre messager il faut savoir
s'entreder! pour qu'il y et encore plus de massager est de messagere! Peace!


Anax