Nicolas Sarkozy a les qualités de ses défauts - 2 - La Susceptibilité

Publié le par Adriana Evangelizt

Nicolas Sarkozy a les qualités de ses défauts

2 - La Susceptibilité

 1 - L'Orgueil

 

 

par Adriana Evangelizt

 

 

 

 

2 - Nicolas Sarkozy est susceptible. La Susceptibilité est l'épouse idéale de l'Orgueil. Ces deux-là sont inséparables. Paul-Jean Toulet disait : "Il y a des gens qui ont la susceptibilité de l'huître, on ne peut y toucher sans qu'ils se contractent." et Grand-Mère serinait : "On ne peut rien te dire sans que tu montes sur tes grands chevaux." Quand on est certain de posséder la science infuse et persuadé d'avoir toujours raison., le moindre contradicteur se transforme en agresseur. La plus petite remarque devient une attaque et même une vague allusion osant constester la pensée de l'imbuvable Dominant entraîne automatiquement une riposte adéquate à l'injure ressentie. Car c'est ainsi que l'Orgueilleux fonctionne. Tout ce qui ne va pas dans son sens lui hérisse le poil. Alors il ne trouve qu'une parade, rabattre le caquet à l'insolent qui se croit autorisé à émettre un avis contraire au sien. L'estocade sera d'autant plus sévère si la scène se passe en public. Car il n'y a rien de plus terrible pour lui que de perdre la face devant la multitude.

La Susceptibilité est une maladie de l'Ego surdimentionné. La boursuflure est si intense qu'elle voile la réalité à celui qui en est atteint. Il s'imagine être ce qu'il n'est pas. Si vous avez le malheur de le ramener à son juste niveau -dont il ne perçoit même pas l'ombre- il se braque. Et au lieu de reconnaître ses torts, il accuse l'autre d'être ce qu'il n'est pas pour faire oublier ce que lui est.

A force de se surestimer, l'Orgueilleux sous-estime les autres. Ainsi le moindre conseil bienveillant est-il vécu comme une atteinte à l'image puisque émanant d'un inférieur. Comment un sous-fifre pourrait-il penser mieux que moi ? L'Orgueilleux Susceptible ne tolère aucune réflexion tendant à lui prouver qu'il se trompe. Car il se pense infaillible. Voilà une des raisons pour laquelle, il s'entoure de collaborateurs serviles qu'il pourra hisser très haut selon leur degré de soumission. Le servile ne rechignera jamais à la tâche. Certaines femmes n'hésiteront pas à se coucher dans le lit du puissant, y voyant comme un privilège alors qu'elles ne seront qu'un jouet malléable à qui un beau poste sera attribué dans un but bien précis. Je te ferai ministre et tu feras voter mes lois. Le servile est voué à la prostitution des élites. Le monde politique est peuplé d'arrivistes. Bien qu'il y en ait dans tous les mondes. Mais le gouvernement actuel tient le pompon. On a rarement vu autant d'hommes et de femmes marcher à la baguette, ramper, exécuter les ordres, doigt sur la coutûre du pantalon, et acquiescer benoîtement à toutes les nouvelles lubies du potentat. Il les a bien choisis. Il savait qu'aucun ne remettrait en cause sa Susceptibilité.

Existe-t-il une qualité à ce défaut de despote ?


A suivre...

Commenter cet article